Best Christmas Film Award pour "Douce Nuit" et autres sélections

On n'arrête plus "Douce Nuit", le film d'Emmanuel Delabaere, le premier film Carnages.
Le film cartonne outre-Atlantique où il vient de décrocher son premier prix : Le Best Christmas Film Award, à l'Alternative Film Festival.

Le film vient également de décrocher une nouvelle sélection au Festive Film Festival de Portland (Oregon).

Et ça c'est bien !!


"Douce Nuit" sélectionné au festival de Bariloche en Argentine

C’est la belle nouvelle de la semaine. « Douce Nuit » notre tout premier court-métrage, réalisé par Emmanuel Delabaere, vient d’être sélectionné au BASFF: le Bariloche International Short Film Festival, qui se tiendra en Décembre à Bariloche en Patagonie, Argentine.

Et ça c’est bien.

Le BASFF est un festival de court métrage de genre.

Le film de genre (Polar, SF, horreur, aventure, fantasy…), c’est un peu notre cheval de bataille. Il est encore assez peu reconnu et sous-représenté en festival, voire carrément boudé dans nos contrées. Et c’est bien dommage ! Nous sommes donc ravi d’aller présenter notre film au fin fond de la Patagonie.

Au programme du Festival :

  • Silent Night by Emmanuel Delabaere
    Francia 10 min
  • Sherry by Eliane Lima
    USA 24 min
  • Puertas adentro by Eugenio Caracoche
    Argentina 15 min
  • Lucid by Kim Sønderholm
    Dinamarca 4:50 min
  • GONE by Philippe Wendling
    Francia 20:00
  • La Voce by David Uloth
    Canadá 20 min
  • Marcianos de Marte by Fernando Trullols
    España 15 min
  • Timelapse by Aleix Castro
    España 10 min


Paul Spera reprend le rôle de "l'homme qui a kidnappé le Père Noël"

Du changement au casting du "Père Noël a les boules". Robin Barde a dû quitter notre équipe pour rejoindre le tournage d'un long-métrage. Nous sommes désolés, mais lui souhaitons beaucoup de réussite dans cette nouvelle belle aventure.

Entre temps, Paul Spera vient de rejoindre notre équipe pour reprendre le rôle de Michaël, "L'homme qui a kidnappé le Père Noël". Paul nous avait beaucoup impressionné pendant le casting, et nous avait laissé devant un choix difficile pour le rôle de Michaël. Il a notamment joué dans le récent film "SK1", et dans "Après Mai" d'Olivier Assayas.

paul2 SONY DSC SONY DSC

 


Le matos du Père Noël : le Sony α7S et son ISO d'un autre monde

Le tournage arrive dans à peine un mois, et nous ne sommes pas encore vraiment prêts. Pour tout vous dire, c’est un peu Bagdad dans nos life en ce moment. Monter ce genre de projet prend un temps et une énergie folle. C’est dur mais follement émoustillant. On s’éclate, et on espère vraiment réussir un superbe premier film.

L’une de nos toutes premières décisions fut de choisir la caméra. Evidemment, nous aurions adoré tourner en RED, la caméra utilisée sur la dernière trilogie du « Hobbit ». Elle n’est pas si chère que ça, en comparaison d’un tournage en pellicule par exemple, mais son utilisation implique tout de même une grosse organisation, et une équipe solide. Sur « Le Père Noël a les boules », nous avons deux contraintes majeures : pas beaucoup de temps et pas beaucoup d’argent.

Mais soyons fou, et rêveurs ! Si jamais nous atteignons la somme de 6000€ suffisemment tôt dans notre campagne TousCoProd, nous pourrons changer notre modèle de production et tourner avec cette caméra mythique. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Pour l’instant, en tout cas, nous avons décidé d’opter pour un de ces appareils photos hybrides aux specs démentielles.

Le Sony α7S et ses ISOs d’un autre monde

Avec son capteur ultra sensible, cette petite bombe peut littéralement filmer des choses que vous ne pouvez pas voir. C’est l’outil idéal pour un tournage léger faiblement éclairé, voire pas du tout, se déroulant exclusivement de nuit.

On se souvient du temps de « Barry Lyndon », où Kubrick utilisait des objectifs conçus par la NASA, ouvrant à 0.7, pour filmer des séquences éclairées avec seulement 3 bougies.

Et bien cet appareil peut le faire nativement avec un objectif parfaitement basique.
Pour vous convaincre de la qualité de la bête, voilà une sélection de vidéos :

1) Une vidéo magnifique de Philippe Bloom, qui compare ce qu’il voit avec ce que l’appareil capture :

2) Une jolie balade nocturne dans Paris :

3) Un autre test de nuit qui montre les capacités époustouflantes du boîtier :

Participez au financement du film

Devenez un nabab d’hollywood en quelques clics.

Aidez nous à boucler le budget du film en échange de superbes contreparties (VOD, DVD, BluRay, invitations aux avant-première…), devenez co-producteur du film, à partir de 1€…


Teaser d'annonce du "Père Noël a les boules"

Le Père Noël a les boules (synopsis) : Durant la nuit de Noël, le Père Noël tente de s’échapper de la maison où il est retenu en otage. Son agresseur n’a pas apprécié le cadeau reçu pour ses 7 ans et compte bien exiger réparation.

Participez au financement du film

Devenez un nabab d’hollywood en quelques clics.

Aidez nous à boucler le budget du film en échange de superbes contreparties (VOD, DVD, BluRay, invitations aux avant-première…), devenez co-producteur du film, à partir de 1€…


Devenez co-producteurs du film "Le Père Noël a les boules"

Lancement de la campagne de co-financement du film

Le film se tournera mi-avril et nous avons réuni la plus grande partie du budget, mais nous avons besoin de votre soutien pour louer du matériel professionnel, améliorer les conditions de tournage et de post-production. En échange nous vous proposons des contreparties alléchantes ! Vous pourrez ainsi voir le film en ligne avant tout le monde, venir à l’avant-première, recevoir un superbe DVD (ou un magnifique blu-ray), des affiches et des polaroïds dédicacés.

Participez au financement du film

Devenez un nabab d'hollywood en quelques clics. Soyez les premiers à soutenir Carnages en échange de superbes contreparties et brillez en société.


Gregory Corre, un lutin d'1m95

Toute dernière annonce pour le casting du "Père Noël a les boules". Gregory Corre, rejoint notre équipe, et décroche le rôle du Lutin du Père, un personnage fantaisiste, haut en couleur et pas très malin qui subit la tyrannie d'un patron adepte du management par la terreur.

Jetez un coup d'oeil à son excellente démo :

https://www.youtube.com/watch?v=LCCzaRBUQjQ&feature=youtu.be

Gregory Corre, un lutin d'1m95
Gregory Corre, un lutin d'1m95
Gregory Corre, un lutin d'1m95
Gregory Corre, un lutin d'1m95

Voir le site du comédien

« Le Père Noël a les boules » sera le tout premier film de l’écurie Carnages, il sera tourné au printemps pour une sortie prévue à la fin de l’année.

 

Synopsis : Durant la nuit de Noël, le Père Noël tente de s’échapper de la maison où il est retenu en otage. Son agresseur n’a pas apprécié le cadeau reçu pour ses 7 ans et compte bien exiger réparation.

 

 


"Le Père Noël a les boules" : le décor du film, le lieu du crime

A crime exceptionnel, décor grandiose. Le tournage du film "Le Père Noël" a les boules se déroulera dans une sublime maison d'architecte du Lot et Garonne.

Perdue au milieu de la campagne, cette maison design aux lignes épurées, aux proportions énormes, aux perspectives fascinantes, sera un lieu idéal pour raconter cette fable de Noël décalée. On vous laisse découvrir quelques images d'ambiances inquiétantes et une vidéo de repérage.

 

Decor_02
Decor_03

Seq_Matin_01

Seq_Nuit_01

https://vimeo.com/115655345

Synopsis : Durant la nuit de Noël, le Père Noël tente de s’échapper de la maison où il est retenu en otage. Son agresseur n’a pas apprécié le cadeau reçu pour ses 7 ans et compte bien exiger réparation.

« Le Père Noël a les boules » sera réalisé par Emmanuel Delabaere, avec Olivier Faursel et Robin Barde. Il sera tourné en Avril 2015 en Lot-et-Garonne et sera disponible en VOD pour Noël 2015.


Robin Barde, l'homme qui kidnappa le Père Noël

Robin Barde, l'homme qui kidnappa le Père Noël

Le casting du tout prochain film Carnages s'étoffe. Romain Barde, jeune comédien de 25 ans, rejoint notre équipe et décroche le rôle de Michaël, "L'homme qui kidnappa le Père Noël". Un rôle difficile, tendu, complexe.

Je vous invite à découvrir sa démo. Intense...

https://vimeo.com/53412407

Voir le site du comédien.

« Le Père Noël a les boules » sera le tout premier film de l’écurie Carnages, il sera tourné au printemps pour une sortie prévue à la fin de l’année.

 

Synopsis : Durant la nuit de Noël, le Père Noël tente de s’échapper de la maison où il est retenu en otage. Son agresseur n’a pas apprécié le cadeau reçu pour ses 7 ans et compte bien exiger réparation.

 


Olivier Faursel sera notre "Père Noël"

Nous avons le plaisir de vous présenter le premier comédien à rejoindre notre équipe. Olivier Faursel jouera le rôle titre dans le prochain film Carnages "Le Père Noël a les boules". Une vision de Santa Claus très éloignée des standards et qui nous promet une belle tranche de rigolade. Olivier a joué dans de nombreux courts-métrages et quelques longs et nous rejoindra donc pour le tournage courant Avril.

 

"Le Père Noël a les boules" sera le tout premier film de l'écurie Carnages, il sera tourné au printemps pour une sortie prévue à la fin de l'année.

 

Synopsis : Durant la nuit de Noël, le Père Noël tente de s’échapper de la maison où il est retenu en otage. Son agresseur n’a pas apprécié le cadeau reçu pour ses 7 ans et compte bien exiger réparation.

 

La démo du comédien :

https://vimeo.com/93204963

Quelques photos de cette "gueule" très Carnages :

"Cassandra" de G.R DUVERT (© Olivier BIERCEWICZ)
© Anaïs Novembre
© Anaïs Novembre
"Cassandra" de G.R DUVERT (© Olivier BIERCEWICZ)
"Cassandra" de G.R DUVERT (© Olivier BIERCEWICZ)

Casting Carnages à Bordeaux : on recherche un Père Noël, un lutin et un homme de 25/35 ans

Dans le cadre de son prochain court-métrage, une comédie noire ayant trait au mythe du Père Noël, la société de production Carnages recherche :
- un homme, type caucasien, bien portant, très charismatique, pour le rôle du Père Noël.
 
- un homme ou une femme possédant un fort potentiel comique pour jouer un lutin du Père Noël.
 
- un homme, âge 25/35 ans, distingué, pour jouer un personnage en fauteuil roulant.
 
Tournage mi-avril dans la région de Bordeaux.
2 jours de tournage (une journée pour le rôle du lutin).
Rémunération 77€/jour (brut) régime des intermittents.
Envoyez CV avec contact et photos + éventuellement lien vers démo à : julien@carnages.fr
Une audition sera peut-être organisée à Bordeaux, les 14 et/ou 15 février prochain.