Bilan Carnages 2017 : 4 courts, 6 sélections, 3 prix et un long en chantier

C’est la fin de l’année, et c’est donc le traditionnel moment des bilans.

En 2016, après deux années d’existence, nous ne comptions que 2 films (« Douce Nuit » et « Victoire ») et pas d’activité sur le théâtre des festivals.
En 2017 la tendance s’est sérieusement accélérée, avec 4 courts métrages produits dans l’année, 6 sélections en festival, 3 prix décrochés et le lancement de la production d’un long métrage.

Petit retour en arrière :

4 courts métrages

Février : Pot de Départ (réalisé par Julien Ivanowich)
Première participation de Carnages aux défis de Kino Session. Un thème (« Raclette »), une contrainte (« Vegan »), 5 minutes max.
Le film marque la première apparition de Léonie Langlart, qui interprétera Blondie Maxwell.

Mai : La perle rouge (réalisé par Julien Ivanowich)
Cette fois c’est le défi 48hourfilmproject. 48 heures pour écrire, réaliser et monter un film sur plusieurs contraintes imposées (« Citron », « phrase : il m’en reste un peu je vous l’emballe », personnage : Elodie Gamot – chanteuse) et un thème tiré au sort (« Mystère »).

Avril : Bollywood Cauchemar (réalisé par Julia Robert)
Seconde participation à Kino Session (thème : Bollywood / contrainte : Dans le noir), cette fois sous la direction de Julia Robert pour sa toute première réalisation.

Septembre : L’anniversaire de Flora Key (réalisé par Julien Ivanowich)
Encore un défi en 48h, mais cette fois dans le cadre du Kino Kabaret International de Bordeaux. Pas de contraintes spécifiques.

6 sélections en festival – 3 récompenses

« Douce Nuit », « Victoire » et « Pot de départ » font notre grande fierté !

Douce Nuit

Sélection au festival de Bariloche en Argentine
Sélection au Wayward Festival de Los Angeles
Sélection à l’Alternative Film Festival – ou le film a remporté le « Best Christmas Film Award« 
Sélection au Festive Film Festival de Portland

Victoire

Film nommé dans 6 catégories au 48Film Festival de Los Angeles
« Meilleur Film », « Meilleur Réalisateur », « Meilleure photo », « Meilleur Actrice », « Meilleure Actrice de second rôle », « Meilleure musique »
2 prix remportés :
« Meilleure actrice de second rôle » pour Julia Robert
« Meilleure musique »

Pot de départ

Sélection au festival « Tout court » de Gisors, dans la section « Pas pour les petits » 🙂

Le projet « Blondie Maxwell ne perd jamais »

Dès cet été, nous avons mis en route notre projet le plus ambitieux à ce jour : « Blondie Maxwell ne perd jamais ». A l’origine conçu comme un court-métrage d’une vingtaine de minute, le projet à vite enflé jusqu’à devenir un long métrage. Depuis Novembre, nous avons effectué 6 jours de tournages, et produit environ 20 minutes effectives de film.

Le gros du projet se tournera en début d’année 2018.

En savoir plus sur le projet

Et 2018 ?

Pour l’année qui vient, notre priorité absolue sera de venir à bout de ce projet de long-métrage. Un gros gros défi que nous ne venons que de commencer à effleurer. Ensuite, si nous en sommes encore debout, nous tenterons probablement un nouveau défi 48h, un nouveau Kino Kabaret. Il se murmure qu’Emmanuel Delabaere, réalisateur de notre premier court « Douce Nuit », planche sur un scénar de nouveau court-métrage. Et puis nous aimerions revenir au théâtre avec la « Troupe du Beau Harry » et peut-être une pièce originale… Bref, vous entendrez encore parler de nous 😉 C’est certain !!


Best Christmas Film Award pour "Douce Nuit" et autres sélections

On n'arrête plus "Douce Nuit", le film d'Emmanuel Delabaere, le premier film Carnages.
Le film cartonne outre-Atlantique où il vient de décrocher son premier prix : Le Best Christmas Film Award, à l'Alternative Film Festival.

Le film vient également de décrocher une nouvelle sélection au Festive Film Festival de Portland (Oregon).

Et ça c'est bien !!


Douce Nuit décroche une sélection au Wayward Festival de Los Angeles

Et une bonne nouvelle de plus ! "Douce Nuit", le court-métrage d'Emmanuel Delabaere, le premier court métrage Carnages, vient d'être sélectionné au Wayward Festival de Los Angeles.
Un "Sundance 2.0", qui axe sa programmation sur la diversité et propose une large diffusion aux films en lice.

Après la sélection du même film au Festival de Bariloche, la sélection de "Douce Nuit" au festival de Gisors, et les prix reçus par "Victoire" au 48FilmProject de L.A., autant vous dire que nous sommes très très heureux de cette nouvelle.

De plus, l'orientation du festival, nous conforte dans notre volonté de rester nous-même, de garder notre patte un peu particulière, et de ne pas nous conformer à des "sujets" ou des "modèles" qui font recette dans les circuits et les festivals plus classiques.

Nous vous tiendrons bien entendu au courant des suites de cet événement, notamment dès que nous connaîtrons les dates de diffusion. Il y'aura une partie "vote du public", et nous comptons sur vous pour nous donner un "coup de pouce".

https://vimeo.com/229753736


"Douce Nuit" sélectionné au festival de Bariloche en Argentine

C’est la belle nouvelle de la semaine. « Douce Nuit » notre tout premier court-métrage, réalisé par Emmanuel Delabaere, vient d’être sélectionné au BASFF: le Bariloche International Short Film Festival, qui se tiendra en Décembre à Bariloche en Patagonie, Argentine.

Et ça c’est bien.

Le BASFF est un festival de court métrage de genre.

Le film de genre (Polar, SF, horreur, aventure, fantasy…), c’est un peu notre cheval de bataille. Il est encore assez peu reconnu et sous-représenté en festival, voire carrément boudé dans nos contrées. Et c’est bien dommage ! Nous sommes donc ravi d’aller présenter notre film au fin fond de la Patagonie.

Au programme du Festival :

  • Silent Night by Emmanuel Delabaere
    Francia 10 min
  • Sherry by Eliane Lima
    USA 24 min
  • Puertas adentro by Eugenio Caracoche
    Argentina 15 min
  • Lucid by Kim Sønderholm
    Dinamarca 4:50 min
  • GONE by Philippe Wendling
    Francia 20:00
  • La Voce by David Uloth
    Canadá 20 min
  • Marcianos de Marte by Fernando Trullols
    España 15 min
  • Timelapse by Aleix Castro
    España 10 min