Le tournage arrive dans à peine un mois, et nous ne sommes pas encore vraiment prêts. Pour tout vous dire, c’est un peu Bagdad dans nos life en ce moment. Monter ce genre de projet prend un temps et une énergie folle. C’est dur mais follement émoustillant. On s’éclate, et on espère vraiment réussir un superbe premier film.

L’une de nos toutes premières décisions fut de choisir la caméra. Evidemment, nous aurions adoré tourner en RED, la caméra utilisée sur la dernière trilogie du « Hobbit ». Elle n’est pas si chère que ça, en comparaison d’un tournage en pellicule par exemple, mais son utilisation implique tout de même une grosse organisation, et une équipe solide. Sur « Le Père Noël a les boules », nous avons deux contraintes majeures : pas beaucoup de temps et pas beaucoup d’argent.

Mais soyons fou, et rêveurs ! Si jamais nous atteignons la somme de 6000€ suffisemment tôt dans notre campagne TousCoProd, nous pourrons changer notre modèle de production et tourner avec cette caméra mythique. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Pour l’instant, en tout cas, nous avons décidé d’opter pour un de ces appareils photos hybrides aux specs démentielles.

Le Sony α7S et ses ISOs d’un autre monde

Avec son capteur ultra sensible, cette petite bombe peut littéralement filmer des choses que vous ne pouvez pas voir. C’est l’outil idéal pour un tournage léger faiblement éclairé, voire pas du tout, se déroulant exclusivement de nuit.

On se souvient du temps de « Barry Lyndon », où Kubrick utilisait des objectifs conçus par la NASA, ouvrant à 0.7, pour filmer des séquences éclairées avec seulement 3 bougies.

Et bien cet appareil peut le faire nativement avec un objectif parfaitement basique.
Pour vous convaincre de la qualité de la bête, voilà une sélection de vidéos :

1) Une vidéo magnifique de Philippe Bloom, qui compare ce qu’il voit avec ce que l’appareil capture :

2) Une jolie balade nocturne dans Paris :

3) Un autre test de nuit qui montre les capacités époustouflantes du boîtier :

Participez au financement du film

Devenez un nabab d’hollywood en quelques clics.

Aidez nous à boucler le budget du film en échange de superbes contreparties (VOD, DVD, BluRay, invitations aux avant-première…), devenez co-producteur du film, à partir de 1€…