Chez nous, c’est un peu « l’homme des toutes premières fois« .

Vous l’avez sans doute vu en lutin frappadingue, génial et cloné à l’infini, dans « Douce Nuit » (aka « Le Père Noël a les boules » – titre de production), notre tout premier court-métrage. Gregory Corre revient chez Carnages et intègre l’équipe de « Blondie Maxwell ne perd jamais », notre tout premier long métrage.

Il interprétera George, un tueur muet qui aime se balader en caleçon chez lui, a très peu de meubles et collectionne les râles de femmes étranglées.

Ah zut… c’était des SPOILERS ça ? Bon tant pis.

On vous invite à découvrir cet immense comédien de théâtre, qui nous fait un grand honneur en revenant sur nos plateaux :

N’oubliez pas que vous pouvez toujours participer au financement du film : https://fr.ulule.com/blondie-maxwell-ne-perd-jamais/