Gregory Corre revient chez Carnages pour jouer un tueur muet dans Blondie Maxwell

Chez nous, c’est un peu « l’homme des toutes premières fois« . Vous l’avez sans doute vu en lutin frappadingue, génial et cloné à l’infini, dans « Douce Nuit » (aka « Le Père Noël a les boules » – titre de production), notre tout premier court-métrage. Gregory Corre revient chez Carnages et intègre l’équipe de « Blondie Maxwell ne perd jamais »,…